Recueil narratif de planches dessinées.

Ces réalisations fantasmagoriques qui mêlent trait

et texte, retranscrivent l’imaginaire que l'artiste développe autour du syndrome algique.

Une sorte de Test de Rorschach - personnel et dessiné- « les bulles de vie grises » font écho à la matière grise cérébrale et les « souvenirs », aux traces des symptômes qui traversent le corps physique.

"La mémoire humaine redevient matière grise et les résidus douloureux se matérialisent graphiquement".

1/11

«Souvenirs, ou les bulles de vie grises»,

Marlène Côtelette, livre d’artiste, portfolio,

10 planches, dessin numérique, noir et blanc, enveloppes japonaise, marron,

190 x 297mm, 2018

2019 - éditions terriennes - Tous droits réservés - mentions légales -